Souvenir de Pissarote-Crapanoz ( GOLA Olivier CFC)

craponozDans les brumes matinales qui enveloppent le massif du plateau des petites roches en Chartreuse ; nous nous engageons à pas feutrés dans le canyon de Pissarote-Crapanoz. Dans une ambiance empreinte de mystère, le décor grandiose se dévoile progressivement au détour de chaque méandre et semble surgir des ténébres comme par enchantement au grè des masses nuageuses.

CAN_2917

Dans cet univers minéral et envoutant, nous accompagnons l’eau dans son écrin de roche

CAN_3169

CAN_3226

CAN_2953

Puis subitement, la montagne s’arrète net pour laisser la place à un vide immense, silencieux et oppressant dans lequel l’eau dans un ultime élan comme par désespoir, s’élance de toute ses forces pour une dernière chute de 130 mètres de hauteur ou elle finira éclatée en mille goutelettes qui formeront autant de perles éclantantes dans le ciel ensoleillé.

CAN_3280

Parvenu au bord du vide; dans une frénésie mélée d’angoisse, tu réalises que la margèle sur laquelle le bout de tes pieds tremblants prennent appuis, forme en fait un balcon de plus de vingt mètres au dessus du vide et qu’en dessous il n’y à plus rien. Un vide démesuré qui semble avaler la cascade et transforme dans le lointain ta corde en fil de couture. Tu réalises surtout qu’au dela de cette broche rouillée à laquelle tu t’agrippes jusqu’au dernier instant, tu ne pourras plus faire demi tour et tu seras définitivement seul et si petit…… Mais qu’importe, la griserie est à son comble.

CAN_3294