Mousquetons EDELRID soumis à une inspection

Une série de mousquetons, EDELRID est susceptibles de présenter un défaut de fabrication. Sur le doigt du mousqueton, un rivet n’a pas été… riveté. Il risque donc de se détacher et de provoquer l’ouverture du mousqueton. La société Edelrid, en collaboration avec le bureau de prévention des accidents, demande donc aux utilisateurs de contrôler leur matériel selon ces instructions. S’ils constatent un défaut, ils ne doivent en aucun cas être utilisés et ils seront remboursés. Les deux lots «2018 01» et «2018 02» des modèles de mousqueton suivants sont concernés:

HMS Bulletproof Triple (numéro d’article 73727)

HMS Bulletproof Triple FG (numéro d’article 73728)

Jul2 Belay Kit Bulletproof Triple (numéro d’article 73732)

Mega Jul Sport Belay Kit Bulletproof Triple (numéro d’article 73735)

 

Ces numéros se trouvent sur l’extérieur des mousquetons. Les lots tardifs (comme «2018 03» ou «2019 01») ne sont pas concernés et peuvent continuer à être utilisés. Ce défaut n’a pas été constaté suite à un accident, mais lors d’un contrôle visuel. 12’000 pièces de ce type de mousqueton ont été fabriquées. 6500 ont déjà été contrôlées dans l’entrepôt d’EDELRID et aucun autre mousqueton défectueux n’a été trouvé.