Le PPP (GOLA Olivier CNC)

Plus qu’un simple accessoire, le Panneau Pédagogique Portatif est un véritable outil au service des stages de formation technique.

ppp05


 ppp10Présentation 

L’idée du support comportant des ancrages n’est pas nouvelle. Cependant, le panneau pédagogique proposé en 2006 par Olivier GOLA, parce qu’il est devenu, au fil des différentes améliorations, entièrement modulable et évolutif, constitue un exemple d’aboutissement en la matière. Cette expérience a permis l’élaboration d’un panneau pédagogique spécifique à la FFCAM. Il est un support idéal pour l’apprentissage des techniques d’équipement, des noeuds, de la conception des amarrages ou encore pour l’étude des ancrages. Il est également un support idéal pour matérialiser de façon concrète une explication technique orale ou une représentation technique dessinée sur un tableau blanc. Présenté en version originale (modèle artisanal) et industrielle (modèle FFCAM), Il sert de référence et d’exemple de fabrication pour tous ceux qui envisagent de réaliser un panneau similaire pour les activités alpinisme, descente de canyon, escalade ou spéléologie. Facilement transportable, il trouve sa place quel que soit le lieu de formation en extérieur ou en intérieur.

ppp06

 ppp081.1 Objectifs du PPP

• Accroître la qualité et l’efficacité des formations techniques en ayant à la disposition des cadres et des stagiaires, un large éventail de configurations d’amarrages réels et de configurations d’équipements (main-courante plus amarrage de tête de cascade par exemple) permettant l’étude et la mise en pratique des différentes manoeuvres de cordes.

• Disposer d’un support pour l’apprentissage des noeuds utilisés en canyon.


ppp19
1.2 Possibilités offertes aux stagiaires

• S’exercer à la manipulation des cordes et des agrès sur des configurations réalistes et variées d’amarrage naturel ou artificiel.
• Disposer d’une palette d’amarrages en vue d’aborder en groupe une théorie, une question, un problème rencontré sur le terrain ou de proposer une solution technique.

• Etudier les différents enchaînements des techniques d’équipement (main courante + tête de cascade, relais ou déviation).


ppp07
1.3 Possibilités offertes à l’enseignant 

• Stimuler la curiosité, l’échange d’opinions et de questions en incitant les stagiaires à s’intéresser aux amarrages et à la manipulation du matériel mis à leur disposition.

• Effectuer dans le cadre d’un cours magistral, la démonstration pratique d’une manoeuvre de corde en fonction d’une configuration d’amarrage réelle, afin de visualiser clairement le sujet exposé, son fonctionnement, les risques ou phénomènes particuliers, les précautions utiles.

• Utiliser différentes configurations d’amarrage pour mettre en évidence d’éventuels problèmes, leurs conséquences et les solutions envisageables.

• Disposer d’un support matériel pour reproduire un problème technique rencontré sur le terrain.

ppp36


2 réaliser votre propre panneau pédagogique

2.1 Présentation du PPP artisanal

Le PPP original est constitué de trois modules. Assemblé uniquement par emboitements, ces modules se construisent en un instant et ne comportent aucune vis de fixation. Ils servent de support pour maintenir des plaques carrées en bois, amovibles, préalablement équipées ou à équiper avec le matériel d’équipement de son choix. Ces modules permettent de réaliser la plupart des configurations possibles d’équipement rencontrées en canyon, des plus simples (plaque unique) aux plus complexes (association de plaques). Ces configurations sont modifiables à volonté en fonction des plaques disponibles, de la diversité du matériel d’équipement ou encore en modifiant leur disposition sur le tableau.

ppp11

ppp18

2.2 Conception  

2.21 Le module principal est constitué d’un support destiné à recevoir quinze plaques carrées, amovibles, réparties sur trois rangées, qui permettent de reconstituer une paroi artificielle qu’il est possible d’équiper à volonté. Ce module se compose de deux mâts sur lesquels s’emboitent quatre barres horizontales permettant de maintenir simultanément quinze plaques carrés en bois. Il est facilement transportable sur le toit d’une voiture ou dans un véhicule de type monospace.

Les mâts qui servent également de pieds au panneau ont une forme pyramidale formant deux paliers. Chaque barre horizontale est pourvue de deux orifices d’emboîtement calibrés. Elles sont introduites simultanément sur les deux mâts par le haut. La barre qui se trouve la plus basse, est en appui sur une cale fixée sur le mât. Chaque barre horizontale intermédiaire est calibrée pour se poser sur un palier. Les orifices de la barre la plus haute sont bouchés afin de demeurer à l’extrémité des mâts. On commence donc la construction du panneau en engageant la barre du bas. Chaque barre horizontale est pourvue de glissières destinées à la mise en place de plaques carrées. Lorsque toute les barres sont engagées, la structure du panneau est rigide, on peut le déplacer et il est prêt à recevoir les plaques carrées.

ppp12

Ce module peut également être complété par un distributeur de matériel : une place sérigraphie représentant l’ensemble de l’accastillage utile sert de distributeur et permet de ranger le matériel. Une barre horizontale permet de ranger les anneaux de sangle et de corde.

ppp27

ppp01

ppp03

2.22 Les deux modules complémentaires Ils sont constitués de deux portiques permettant de maintenir une plaque chacun. Ces portiques s’assemblent par emboîtage et ne comportent aucune vis. Ils sont constitués d’un mât qui peut s’emboîter sur la base par l’une ou l’autre extrémité en vue de positionner le support de plaque en partie basse ou en partie haute. La base comporte un plateau sur lequel on peut placer un lest pour en accroître la stabilité. Les caisses en plastique (utilisées pour le rangement et le transport des plaques carrées) peuvent également servir de contenant pour lester les supports  (en vue de tendre une corde entre les deux modules par exemple). Il suffit d’y placer des bouteilles remplies d’eau.

ppp13ppp14

ppp16

Ces deux modules permettent :

• de prolonger éventuellement le module principal pour réaliser une longue main courante multi points ou bien pour réaliser une main courante en courbe qui nécessite des techniques d’équipement spécifiques ;

• de compléter le module principal en vue de réaliser deux ateliers supplémentaires indépendants ;

• de positionner en partie basse ou en partie haute, un amarrage face à la paroi artificielle ;

• de positionner face à face, avec deux posibilités de réglage en hauteur, deux amarrages en vue d’équiper une corde horizontale ou inclinée rappel guidé, tyrolienne.

ppp29

ppp15

2.3 Visualisation des principales plaques utiles pour l’activité descente de canyon

Les plaques qui présentent un amarrage naturel :  (1) la lunule naturelle équipée d’une sangle amovible, (2) la double lunule artificielle,  (3) l’anneau de corde nouée autour de l’arbre, (4) l’anneau de chaîne autour de l’arbre,  (5) les fissures pitoyables,  (6) les arbustes ,  (7) le gros arbre qu’il est possible d’entourer,  (8) les arbres multiples qu’il est possible d’entourer.

ppp20

Les plaques qui sont percées et pertes à être équipées avec le matériel disponible :  (9) départ, fin ou jonction de main courante,  (10) amarrage intermédiaire de main courante,  (11) tête de cascade,  (12) la plaque multi trous polyvalente.

ppp21

 

 

Les plaques qui présentent des doubles amarrages artificiels reliés :  (13) un ancrage principal relié avec une chaîne petits maillons à un ancrage de secours (double amarrage particulier de type plaquette),  (14) deux ancrages reliés par une chaîne et qui se partagent la charge de façon indépendante,  (15) un ancrage principal relié par une sangle à un ancrage de secours,  (16) deux ancrages reliés par une sangle et qui se partagent la charge en équilibre,  (17) la plaque munie d’une broche double,  (18) un ancrage principal relié avec une chaîne à un ancrage de secours type broche scellée,  (19) un ancrage principal relié avec une chaîne grands maillons à un ancrage de secours (double amarrage particulier de type plaquette).

ppp22

Pour l’équipement des plaques pré-percées on peut prévoir par exemple (liste non exhautive):  différentes plaquettes avec ou sans anneau dont un modèle prévue pour travailler en traction,  des broches simples et avec des anneaux sciés et filetés),  des anneaux métalliques, des amarrages monoblocs à ouverture. Prévoir suffisamment de matériel pour pouvoir équiper une tête de cascade avec main courante multi-points, soit au moins 6 broches, 6 plaquettes avec anneaux, 3 anneaux, 4 plaquettes vrillées entre autre.

Par ailleurs, pour pouvoir réaliser les différentes techniques d’équipement en canyon, il convient de compléter le tableau pédagogique avec :  deux huits simple et un double huit, de travail, plusieurs mousquetons symétriques et poires,  des maillons rapides, des anneaux soudés de différentes formes, différents anneaux de sangle cousus, de la sangle à nouer et de la corde à nouer, deux petites cordes de couleurs différentes, des pitons de formes différentes, une ceinture équipée de deux longes, tout l’accastillage utile pour l’activité (poulie, bloqueur, shunt etc…).

ppp26

ppp28


Pour en savoir plus sur le PPP, sur l’utilisation des différentes plaques de travail et sur la matériel nécéssaire pour réaliser votre propre PPP, découvrez le mémento « Panneau Pédagogique »

Le PPP

Le panneau Pédagogique Portatif