Rassemblement FFCAM transpyrénéen 2015 – Canigou – compte rendu FROU François – CFC

vignette-ra-transpyreneen4Soixante-dix participants, venant de France et d’Espagne, se sont retrouvés du 15 au 17 août à Prades (massif du Canigou) pour le 1er rassemblement transpyrénéen de descente de canyon.

Voici le récit de François Frou de ces journées :

Le massif du Canigou recèle les canyons parmi les plus magnifiques de la région Languedoc-Roussillon. Quelques perles du genre se côtoient les uns à côtés des autres à seulement quelques kilomètres de distances. Chacun a sa spécificité. Le canyon du Saint-Vincent se terminant à la cascade des anglais est de loin le plus technique, le plus long et le plus exigeant de tous. Le Cady présente un remarquable « estrecho » final que l’eau a ciselé au fil du temps. Le Taurinya se déroule dans un cadre sauvage. Le Fède a la particularité d’enchaîner de grandes verticales. Sans oublier le plus célèbre de tous, le Llech, où l’enchaînement d’obstacles sans discontinuité en fait le plus ludique. D’ailleurs, le propriétaire des lieux, M Delcasso, réfléchit pour ne pas que la sur-fréquentation de cette curiosité naturelle abîme l’endroit.

Le soir, tout le monde s’est retrouvé au camping municipal de la plaine Saint-Martin de Prades où l’accueil fut très chaleureux, adresse à recommander. Les échanges autour de l’activité allaient bon train. Le RIF qui se déroulera à Luchon le week-end du 12 septembre était sur toutes les lèvres. Les canyons de la journée passée étaient à nouveau parcourus… Ensuite, tout ce petit monde se dirigeait vers le lycée Charles Renouvier pour se restaurer. L’équipe de la cuisine les attendaient se mettant en quatre pour recharger les batteries de la journée future à venir. La naissance de cette activité a débuté pour beaucoup grâce aux spéléologues qui ont découvert ces parcours à ciel ouvert. Lors de ce week-end, ces derniers n’étaient pas en reste. Les chauves-souris locales ont accompagné les volontaires peu farouches dans les cavités autour de Villefranche de Conflent. Angorner, l’aven Perez sont autant de noms de noms qui chantent aux oreilles des connaisseurs. Sans oublier, l’immense labyrinthe des Canalettes où les sœurs Delonca accueillent toujours a bras ouverts les amateurs d’obscurités… et de lumières.

Même les plus jeunes issus des Ecoles d’Escalade et d’Aventures de nos clubs ont ainsi pu découvrir ces deux activités sportives et tous n’ont eu qu’une interrogation à la fin de ce week-end : « C’est pour quand le prochain rassemblement ? »Grâce au soutien de tous les cadres bénévoles FFCAM des PO, le Comité Régional Languedoc-Roussillon, associé au Comité FFCAM des Pyrénées-Orientales, en organisant ce rassemblement, a permis à un plus grand nombre de découvrir ces joyaux que seuls les spécialistes de l’activité peuvent parcourir à l’exception de quelques pêcheurs plus que téméraires.

Parallèlement au rassemblement, deux stages ont été organisés par le CAF réunissant 14 stagiaires : l’un pour rendre les pratiquants autonomes, l’autre pour former des moniteurs dans l’activité. Durant l’année, grâce à la collaboration avec les services de l’état – en l’occurrence avec la DDCS d’une part et les secouristes professionnels du département d’autre part, des formations sont organisées par la FFCAM pour rendre ses adhérents autonomes. Ainsi, ces derniers peuvent fréquenter la montagne avec un gage de sécurité. D’ailleurs, lors du rassemblement, deux équipes ont prêtés mains fortes à des groupes encadrés par des professionnels dont un membre était en détresse.

Un grand merci aux institutions qui ont soutenu cet événement : le Conseil Régional Languedoc-Roussillon, le Conseil Général des PO, la DDCS des PO, le Syndicat Mixte CANIGOU Grand Site, la Mairie de Prades. Merci également aux cadres bénévoles, organisateurs et participants qui a fait que ce  rassemblement soit ce qu’il a été.